espacespartages

Logo AD'LAB

Laurent Escobar au micro de radio.immo

A l'occasion de l’AD’LAB Living, Laurent Escobar répond aux questions de Fabienne Lissak pour Le Mag de l’Immo de radio.immo. Il expose les sujets des débats de cette journée d'échanges, nécessaires à la production du logement en France : transformation de l’existant,  réinterrogation de la qualité du logement, valorisation des usages pour les habitants, attractivité de certains territoires, abordabilité du logement.

👉Ecouter le podcast

Logo AD'LAB

/ Regard
mar 2022

Sortir du faux débat sur la densité

Dans nombre de villes, le rejet des projets au nom d'une excessive densité devient préoccupant. Ce terme est un piège dont les collectivités et les maîtres d'ouvrage doivent tenter de sortir car le débat semble sans issue. La réponse est certainement dans la qualité d’usage des projets.

Nolwenn Malherbe

Logo AD'LAB

/ Regard
nov 2021

Espaces communs et services aux résidents : un modèle juridico-économique prometteur

Cédric Lefeuvre

Comment concevoir les espaces communs et les services aux futurs résidents et, surtout, comment les faire durer ? La question occupe beaucoup les aménageurs et les opérateurs immobiliers. Le cabinet Lefeuvre, administrateur de biens basé à Nantes, s’en est fait une spécialité. Dans l’interview qu’il nous a accordée, son dirigeant Cédric Lefeuvre expose sa vision des enjeux et son mode opératoire.

Logo AD'LAB

x3

Depuis 2010, le nombre d’exploitants de résidences services seniors privées est passé d’une petite dizaine d’acteurs à plus de trente en France. Vigilance à garder face à cette tendance haussière : tous ces acteurs seront-ils en mesure de répondre aux besoins de nos territoires dotés de multiples facettes ? Le concept initial est-il en train de se décliner au pluriel ? Et est ce que cela entraînera une évolution du modèle économique ? …

Logo AD'LAB

15 000

Nombre historique de locatifs intermédiaires produits pour 2021.

On atteint enfin les objectifs de production et la capacité réelle des opérateurs à développer ces projets sur le territoire. A l’avenir quel coup de pouce fiscal et local pour aller encore plus loin ?