Le chiffre

283.000

C’est le nombre de logements commencés en France Métropolitaine depuis 12 mois. Le chiffre le plus bas enregistré depuis plus de 20 ans. 

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

15.000

C’est le nombre de logements nouvellement mis en vente depuis le 1er janvier. Un volume en baisse de -45% par rapport aux quatre premiers mois 2023.

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

5.000

C’est le nombre de logements réservés par des investisseurs (particuliers) en immobilier neuf sur les 4 premiers mois 2024. Un chiffre inférieur au volume mensuel moyen enregistré en 2019. 

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

-30%

C’est la tendance, en recul, du nombre de logements réservés par les particuliers en promotion immobilière sur les quatre premiers mois 2024.

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

31%

C’est la part des ventes réalisées auprès d’investisseurs depuis le 1er janvier 2024 en logement neuf, versus 47% en 2021.

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

-26%

C’est la tendance des volumes de réservations auprès des investisseurs sur le 1er trimestre 2024. Un volume au plus bas depuis la création du dispositif Pinel en 2014.  

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

-65%

C’est la tendance des mises en vente des nouveaux programmes en promotion immobilière en France sur le premier trimestre. Une activité quasiment à l’arrêt. 

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

51.000

C’est le nombre de logements ordinaires vendus en « bloc » en 2023. Un volume qui progresse de +10% par rapport à 2022 et représente 47% des logements ordinaires commercialisés par les promoteurs sur l’année, contre 33% sur l’année précédente.  

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

96.300

C’est le volume de logements disponibles à l’offre à l’échelle nationale. Un chiffre qui s’érode de -6% depuis mars 2023, compte tenu de la faiblesse du nombre de nouveaux programmes lancés. 

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION

-31%

C’est le recul du nombre de logements réservés en promotion immobilière au 1er trimestre 2024 en France. Le mois de mars 2024 constitue ainsi le 27ème mois consécutif de baisse d’activité. 

Issu du FIL Résidentiel - ADEQUATION