Décryptage

/ Décryptage
aoû 2021

Connaître la demande de logement social (1/3) > Disparités territoriales et secteurs peu tendus

L’USH a déjà annoncé le thème du rapport qu’elle publiera fin septembre à l’occasion du Congrès HLM de Bordeaux :  “Mieux connaître la demande pour orienter les politiques publiques”. Mais pourquoi, alors que le dernier rapport annuel de l’ANCOLS pointe 3 500 000 demandes pour  450 000 attributions dans l’année (2019), s’interroger sur une demande de logements sociaux notoirement disproportionnée par rapport à l’offre ?

/ Décryptage
juil 2021

Les villes moyennes, une opportunité pour les promoteurs

Après la baisse d’activité de 2020 et la hausse des prix qui s’en est suivie, l’analyse du comportement récent des marchés fait notamment apparaître deux tendances : la chute des ventes au détail de logements dans les métropoles et un nouvel engouement pour les villes moyennes. Quelques précisions.

Laurent Escobar
/ Décryptage
juin 2021

Vente de logements neufs : un léger mieux en avril

La FPI vient de publier les résultats de la vente au détail de logements neufs au 1er trimestre 2021. Pour compléter ces informations, nous vous proposons de découvrir en avant-première nos premières estimations des résultats pour le mois d’avril à l’échelle nationale et sur la région francilienne.

Olivier Conus

Logement neuf : la vente au détail toujours en souffrance

« Au niveau national en France métropolitaine, le mois de mars 2021 vient confirmer une tendance déjà constatée depuis le début d'année : l'activité des marchés en promotion immobilière continue de tourner "au ralenti" et demeure peu active à la veille du troisième confinement national entamé début avril.  »

Rémi Cambau relaye nos analyses dans un article à lire dans Cadre de Ville.

Pour découvrir l'évolution des chiffres de la promotion immobilière en France métropolitaine et en Île-de-France

cliquez ici  

/ Décryptage
avr 2021

Logement social : financer n’est pas produire

Aborder la conjoncture du logement social à travers l’activité de la promotion immobilière n’est pas un réflexe courant. Il est pourtant intéressant de constater que tant les ventes au détail de la promotion immobilière que le nombre de logements sociaux financés ont chuté en 2020 pour atteindre le même niveau de 87 000 unités (pour un objectif de 110 000 agréments).

La convergence des courbes n'était plus arrivée depuis six ans (2015). Bon an, mal an, les ventes au détail dépassaient de 10 000 à 15 000 logements les agréments de logement sociaux.

Tristan Ruiz
/ Décryptage
avr 2021

Le marché du locatif intermédiaire au milieu du gué ?

ADEQUATION a réalisé en ce début d’année une importante recherche documentaire et une enquête auprès des principaux institutionnels. Ils nous ont confirmé s’être organisés pour acquérir près de 22 000 logements locatifs intermédiaires en 2020. Après vérification, ils n’en auraient réservé qu’environ 10 200.

Crise de l’offre oblige ?

Laurent Escobar