Équilibre des territoires

C’est un enjeu majeur. Savoir tirer parti des territoires, c’est aussi se donner la chance de créer les conditions de la performance et du bien être. La plupart des grands acteurs ne voient qu’une partie de la France, celle des métropoles  (quand cela ne se limite pas à l’Ile-de-France). Or, cette vision tronquée, recentrée sur les grandes villes, crée une forme d’hémiplégie dans le pays. Et cela se ressent à tous les niveaux. Parce que les territoires délaissés aujourd’hui pourraient être aussi, et pas seulement, des territoires qui apportent leur contribution à la performance nationale, mais aussi plus de confort de vie (plus de confort de vie professionnelle, plus de confort de vie personnelle, à travers la valorisation des équipements (de la santé aux loisirs)). Une nouvelle perception du territoire, de nouveaux besoins se dessinent.

Logement neuf : une bascule des typologies d’investissements

« Après la dépression de 2020, les acteurs du logement en France ont construit différemment en 2021 avec des phénomènes qui devraient perdurer ». Laurent Escobar répond aux questions de l'agence d'informations News Tank Cities, qui s'adresse à tous les acteurs de la fabrique urbaine. Découvrir l'article.

Logo AD'LAB

/ Portrait
oct 2021

La dynamique mulhousienne racontée par Stephan Muzika

Stephan Muzika

Restaurer l’attractivité résidentielle de Mulhouse, ville moyenne malmenée par la désindustrialisation, c’est la mission de Citivia depuis plus de dix ans. Avec un objectif en particulier : retrouver un marché dynamique du logement neuf.

Logo AD'LAB

/ Décryptage
aoû 2021

Connaître la demande de logement social (1/3) > Disparités territoriales et secteurs peu tendus

L’USH a déjà annoncé le thème du rapport qu’elle publiera fin septembre à l’occasion du Congrès HLM de Bordeaux :  “Mieux connaître la demande pour orienter les politiques publiques”. Mais pourquoi, alors que le dernier rapport annuel de l’ANCOLS pointe 3 500 000 demandes pour  450 000 attributions dans l’année (2019), s’interroger sur une demande de logements sociaux notoirement disproportionnée par rapport à l’offre ?

/ Décryptage
juil 2021

Les villes moyennes, une opportunité pour les promoteurs

Après la baisse d’activité de 2020 et la hausse des prix qui s’en est suivie, l’analyse du comportement récent des marchés fait notamment apparaître deux tendances : la chute des ventes au détail de logements dans les métropoles et un nouvel engouement pour les villes moyennes. Quelques précisions.

Laurent Escobar
/ Tendance
mar 2021

Améliorer l'observation des territoires en mutation

En janvier 2020, l’Observatoire régional du foncier d’Île-de-France a confié une étude à Urbanics ayant pour ambition de comprendre les stratégies foncières autour des gares du futur réseau "Grand Paris Express".

Financée par La Banque des Territoires et l’EPF d’Île-de-France, cette étude vise ainsi à objectiver les mutations foncières dans les quartiers-gares, à caractériser ces mutations selon les profils de vendeurs et d’acheteurs, et de pouvoir évaluer l’attractivité d’un quartier par rapport à un autre.

Florence Menez
/ Regard
jan 2021

En 2020, la chaîne du logement s’est enrayée

Dans les logements sociaux, le taux de rotation chute. A cela s’ajoute un déficit de constructions, tant dans le parc social que dans le parc privé. La situation de l’Île-de-France est préoccupante.

Dans Le Monde du 21 décembre 2020, Isabelle Rey-Lefebvre donne la parole à Laurent Escobar.