Données immobilières, études et conseil

Avenir de la filière immobilière : 4 piliers fondateurs

Voici les grands thèmes que nous voulons aborder sur la plateforme média d'ADEQUATION. Quatre thèmes qui nous paraissent éclairer au mieux les enjeux d’avenir de notre filière.

Arnaud Anjoras

Publié le 23/06/2020

Partager

 

Voici les grands thèmes que nous voulons aborder sur la plateforme média d'ADEQUATION.

Quatre thèmes qui nous paraissent éclairer au mieux les enjeux d’avenir de notre filière.

 

#1 Equilibre des territoires

C’est un enjeu majeur. Savoir tirer parti des territoires, c’est aussi se donner la chance de créer les conditions de la performance et du bien être. La plupart des grands acteurs ne voient qu’une partie de la France, celle des métropoles (quand cela ne se limite pas à l’Ile-de-France). Or, cette vision tronquée, recentrée sur les grandes villes, crée une forme d’hémiplégie dans le pays. Et cela se ressent à tous les niveaux. Parce que les territoires délaissés aujourd’hui pourraient être aussi, et pas seulement, des territoires qui apportent leur contribution à la performance nationale, mais aussi plus de confort de vie (plus de confort de vie professionnelle, plus de confort de vie personnelle, à travers la valorisation des équipements - de la santé aux loisirs). Une nouvelle perception du territoire, de nouveaux besoins se dessinent.

 

#2 Projets et solutions

Nous ne croyons pas à la solution providentielle mais à la multiplication des solutions, comme autant de réponses à des contextes qui ne sont jamais tout à fait les mêmes. L’heure n’est plus aux réponses formatées mais à des approches « projets » qui permettent à tous les acteurs de se concentrer sur la réponse à la demande qui s’exprime. Nous sommes entrés dans une ère de l’innovation, qui doit laisser une grande place à l’expérimentation. C’est au coeur de notre mission d’y participer, c’est pourquoi nous en témoignons.

 

#3 Filière et écosystème

A toute période de grandes évolutions correspond des défis nouveaux pour les acteurs en place, et un jeu de carte rebattu. Il y a un double mouvement en jeu qui peut inquiéter autant qu’il ouvre de nouvelles perspectives : qui dit nouvelles attentes, dit besoins nouveaux à satisfaire, et du même coup une question posée à tous les acteurs : quel rôle y jouerez-vous et avec qui ? Face à ce nouveau paradigme, deux choix sont possibles : être défensif et protéger son territoire de pêche… ou être offensif et en considérer de nouveaux.

 

#4 Travailler ensemble

En tant que société de service, c’est pour nous un enjeu de taille : comment mieux travailler ensemble ? Une vrai question à tiroirs. Comment pouvons-nous aider les acteurs à mieux travailler ensemble au sein de leurs entreprises (pour analyser, décider), à mieux travailler entre eux, à mieux travailler avec les pouvoirs publics, à mieux travailler avec nous ? La solution réside évidemment dans la digitalisation des produits et des échanges, aux modes de travail collaboratifs, etc.

 

A travers différents formats longs (Tendance, Regards, Décryptage...), moyens (Portrait de, Une journée avec... ), courts (Le chiffre, 100 mots...), et nos différentes actualités, seront illustrées les différentes tendances, sous une forme incarnée, concrète : vous trouverez chaque semaine des témoignages, regards, ou brèves de nos collaborateurs et nos partenaires.

Activité de la promotion immobilière en temps réel et impacts de la crise sanitaire

Parce que la situation actuelle demande d’observer en continu l’évolution conjoncturelle des marchés pour adapter sa stratégie, ADEQUATION lance son observatoire en temps réel de l’activité de la promotion immobilière.

Découvrez l'étude

 

Observer les marchés en temps réel (oui : réel) est un atout précieux en temps de crise

ADEQUATION lance le premier observatoire national en temps réel de l’activité de la promotion immobilière. En cette période de crise d’origine inédite, analyser sans délai les phénomènes en jeu permet de prendre rapidement les bonnes décisions. Et de faire la part des choses entre les facteurs conjoncturels et les causes structurelles de la récession.

Laurent Escobar

7 raisons pour lesquelles ADEQUATION lance sa plateforme média

Découvrez les 7 raisons qui nous poussent à créer un espace où les acteurs de la filière immobilière pourront retrouver nos réflexions, nos actualités, notre participation aux grands événements. L’enjeu ? Aiguiser le regard de chacun sur le marché et rassembler toutes les clés qui nous semblent nécessaires à tous pour avancer.

Arnaud Anjoras
/ Regard
juin 2020

Quand les institutionnels (re)découvrent le marché résidentiel

Aujourd’hui, au cœur de l'IEIF, club rassemblant les plus grands investisseurs français, un mouvement nouveau se dessine. Quinze dirigeants ont décidé de reconsidérer les opportunités d’investir sur le résidentiel. Et c’est avec plaisir qu’ADEQUATION a répondu à leur invitation pour les aider dans leur connaissance du marché.

81 000 logements

étaient disponibles à fin mai 2020 sur le marché pour être précis, soit une baisse de 20 000 logements de moins en 5 mois.

2/3

 des informations contenues dans notre Plateforme Promotion France sont actualisées tous les jours grâce à la digitalisation de nos processus d’enquête.

3 fois plus de « logements abordables »

Sont produits dans les EcoQuartiers que dans les autres quartiers.*


*Etude Urbanics : “Qui sont les ménages dans les éco-quartiers ?” - hors IDF sur un échantillon d’EcoQuartiers labellisés par le Ministère

ADEQUATION et la filière

Encore tourmentées par cette crise inédite, l’heure est grave pour les filières Immobilier-Aménagement-Bâtiment. 

A court terme, il faut parer au plus urgent en engageant des mesures de relance : les professionnels ne manquent pas de propositions. L’Etat et les collectivités doivent répondre présents.

A moyen terme, il faut préparer un avenir qui ne devra sa dynamique qu’à notre capacité à rendre réelles les solutions nouvelles à développer. Chaque acteur y aura son rôle.

Et si tout ne doit pas changer à marche forcée, c’est dès aujourd’hui que nous devons créer les conditions de nos futures mutations : «  L’avenir dure longtemps ». (1)

NB : Lire l’article signé par Laurent Escobar « Observer les marchés en temps réel (oui : réel) est un atout précieux en temps de crise »

(1) : Charles de Gaulle « Mémoires de guerre »

/ Tendance
fév 2020

Le bail réel : pourquoi le limiter à l’accession sociale ?

Le bail réel solidaire (BRS), en atténuant la part du foncier dans le coût du logement, commence à se faire une place parmi les outils facilitant l’accession à la propriété. Il est aujourd’hui réservé à l’accession sociale, mais le député Lagleize, dans un rapport remis au Premier ministre en novembre 2019, propose de le généraliser au secteur libre. L’idée est excellente car les potentialités offertes par le bail réel sont immenses.

Quel avenir pour les marchés immobiliers en zones détendues ?

L’entretien de Coralie Costet, directrice des Etudes chez ADEQUATION par Eric Charmes, directeur du laboratoire EVS-RIVES de l’ENTPE, Université de Lyon, propose de mettre en perspective des marchés immobiliers français dits détendus éloignés des métropoles, face aux évolutions des dispositifs de soutien tant à l’accession pour soi avec le prêt à taux zéro (PTZ), que dans le cadre d’investissements locatifs en Pinel.

Les effets de ces mesures s’estiment en faveur d’un coup de pouce aux propriétaires occupants avec le gain d’une pièce en plus pour ces ménages d’accédants, quand il s’agit d’un levier d’optimisation fiscale pour les propriétaires investisseurs.

D’autant que le dispositif Pinel adresse principalement la construction de logements collectifs dans de vastes programmes de promotion et le PTZ des logements neufs aux typologies variées : lot individuel à construire, maison jumelée ou appartement.

En cela, les villes moyennes classées ou déclassées en zonage B2 marquent le pas, car bien évidement elles se coupent de leviers déterminants à leur développement résidentiel.

Pour lire l’intégralité de l’entretien, c’est par ici.